On parle de chute de cheveux lorsque vos cheveux tombent depuis la racine, c’est-à-dire que lorsque vous regarder les deux pointes de vos cheveux, vous observerez sur l’une des extrémités le bulbe blanc ou transparent. Votre cheveux est tombé jusqu’à sa racine, on parle de chute de cheveux. Il ne faut confondre la chute et la casse des cheveux (dans ce cas, le cheveu se casse au niveau des longueurs et pas de racine/bulbe). Dans cet article nous parlerons des différentes causes de la chute de cheveux et ensuite les multiples façons d’en guérir sans oublier notre sérum de croissance.

 

Le cuir chevelu possède généralement entre 100 000 et 150 000 cheveux. La chevelure se renouvelle continuellement en suivant des cycles successifs de croissance, de repos, de chute et de repousse, et nous perdons normalement entre 50 et 100 cheveux par jour. La chute de cheveux est donc tout à fait normale. le cycle de vie capillaire chez l’humain n’est pas synchrone (chaque cheveu est à une phase différente), ce qui signifie que le cuir chevelu présente en permanence des cheveux. En réalité, les follicules individuels ont des cycles indépendants, ce qui empêche une chute massive simultanée des cheveux. De ce fait une chute importante des cheveux est souvent due à d’autres facteurs internes ou externes.

 

les causes de l'alopécie et de la chute de cheveux
épingler moi sur pinterest

 

1.1        La chute de cheveux due à l’après grossesse ou chute post-partum

Au cours de la grossesse, nous avons pour beaucoup d’hormones qui augmentent d’un coup et juste après bah… plus rien. Conséquences grosse pousse de cheveux d’un coup et puis après l’accouchement, chute de cheveux plus ou moins importante pour certaines. Après l’accouchement, le rééquilibrage hormonal (et plus particulièrement la diminution du taux d’œstrogènes) déclenche une chute de cheveux importante

Alors normalement la chute revient à la normale pour certaines mais j’observe deux cas.

La chute a été très importante et vous voulez stimuler la pousse et trouver un peu de volume perdue.

Le second cas, la chute ne s’arrête pas et vos cheveux continuent de tomber.

D’une part vous devez revoir peut-être votre alimentation, prendre soin de vous de l’intérieur. Peut être que vous ne prenez pas assez soin de vous. Après un accouchement c’est dur mais manger équilibré c’est-à-dire un peu de tout viande, poisson, haricot, légumes, fruits, féculents, etc. Et essayez de dormir ! Le fait que la chute continue des semaines ou des mois après l’accouchement, cela peut être la conséquence d’un autre facteur, continué de regarder les autres causes plus bas.

D’autre part vous devez prendre soin de vous de l’extérieur. Grace au sérum de croissance qui contient de l’huile de ricin extrêmement nourrissante et stimule la pousse pour votre cuir chevelu et l’huile essentielle de cèdre d’atlas qui lutte contre l’alopécie et la chute de cheveux entre autres.

 

1.2        La chute de cheveux due aux hormones

Il n’y a pas que la grossesse ou l’allaitement, la prise ou l’arrêt des pilules, la ménopause aussi cause une fluctuation importante des hormones et cela se reflète non seulement sur la structure de leurs cheveux mais aussi sur le cycle de croissance des cheveux.

Cela entraine une chute de cheveux diffuse qui impacte sur le volume des cheveux. Cela touche plus les femmes car elles subissent beaucoup plus de changement hormonal dans leur vie. Cela est le plus souvent passager mais il arrive que ce soit permanent comme celle due à la ménopause.

 

1.3        La chute de cheveux due à l’alopécie de traction

Cette chute, beaucoup de femmes aux cheveux afro la connaissent. Elle est due aux coiffures trop serrés qui exercent beaucoup de pression sur le cuir chevelu.

perruque et alopécie de tracation

 

Une traction forte engendre la chute du cheveu depuis le follicule. Le cheveu qui pousse après cette traction est bien plus fin et tombera beaucoup plus vite que le précédent. Au fur et à mesure que vos cheveux chutent, le follicule se fatigue jusqu’à produire des cheveux tellement fins qu’ils sont presque invisible voire presque plus de cheveux. Si vous avez été victime d’une chute de cheveux due à des tractions, il serait préférable de stopper les coiffures serrées pendant 2 ou 3 mois.

 

 

1.4        La chute de cheveux due à l’alopécie androgénétique

Ce type de chute de cheveux est héréditaire et représente la forme la plus fréquente chez l’homme comme chez la femme. L’alopécie androgénétique se caractérise par une disparition progressive des cheveux, et les schémas de chute des cheveux diffèrent selon le sexe. Les hommes présentent généralement des cheveux plus fins sur le cuir chevelu au niveau du front, des tempes et du sommet du crâne, ou encore une chute totale des cheveux avec des cheveux résiduels au niveau de l’occiput et des tempes. Chez les hommes, ce type d’alopécie peut apparaître à tout âge après la puberté et progresser au fil des ans ou des décennies. En revanche, les femmes constatent généralement que leurs cheveux deviennent lentement plus fins de manière diffuse sur l’ensemble du cuir chevelu (conduisant rarement à une calvitie)

 

1.5        Alopécie areata

Il s’agit d’une maladie auto-immune qui se déclenche souvent de manière soudaine et provoque une perte de cheveux irrégulière chez l’enfant et l’adulte. Cette pathologie peut toucher tous les poils du corps, y compris les sourcils et les cils, et entraîner une calvitie complète (alopecia totalis). Les patients peuvent guérir (également de façon spontanée sans traitement), ne subir qu’un seul épisode au cours de leur vie ou bien connaître des récidives.

 

chute de cheveux due aux hormones, grossesse, alaitement, stess

 

1.6        Alopécie cicatricielle

Elle est causée par certaines maladies rares qui détruisent le follicule pileux et le remplacent par du tissu cicatriciel (les cheveux ne repoussent pas dans ces zones). Ces troubles peuvent survenir à tout âge, toucher aussi bien les hommes que les femmes, et la chute des cheveux peut débuter si lentement que les symptômes ne sont initialement pas perceptibles. Cependant, les cheveux peuvent commencer à tomber d’un seul coup, tandis qu’une démangeaison sévère, un gonflement et la présence de lésions rouges ou blanches sur le cuir chevelu pouvant ressemblé à une éruption peuvent constituer d’autres symptômes.

 

1.7        Trichotillomanie

Pathologie poussant une personne à s’arracher les cheveux et à éprouver des difficultés à arrêter de le faire, et causant ainsi une chute des cheveux sur le cuir chevelu ou des poils ailleurs sur le corps. Cette maladie est le plus souvent observée chez les enfants, et les cheveux repoussent fréquemment si la personne malade parvient à stopper ce comportement. Cependant, si elle continue à s’arracher les cheveux pendant de nombreuses années, cela peut entraîner une perte de cheveux permanente.

 

il existe d’autres causes plus simple comme les carences alimentaires ( l’anémie ferriprive ou manque de fer , acrodermatite entéropathique, carence en zinc acquise et malnutrition ), les troubles endocriniens (hyperthyroïdie et hypothyroïdie ),
de graves problèmes de peau affectant le cuir chevelu ;
la chute des cheveux induite par les médicaments, le stress.

 

stimule ta pousse avec le sérum de croissance

 

Si vous ne maitrisez pas la cause de votre chute et que vous soupçonnée une maladie, rendez vous chez un médecin ou un dermatologue. Si vous souffrez de chute due à des tractions, après la guérison d’une maladie qui a entrainé la chute ou encore suite à des changements hormonaux (excepté la ménopause), le sérum de croissance nyafro va booster la croissance de vos cheveux depuis la racine.

Article lié : Comment utiliser le sérum de croissance pour stimuler la pousse

Envoyer un message via la page contact, si vous avez des questions.

N’hésitez pas à nous suivre sur instagram et facebook !

Vous pourriez également aimer